Sortez les mouchoirs !

Publié le par Selda Prey

Le 22 octobre 1941, le jeune camarade compagnon résistant Guy Môquet était fusillé par les nazis, après avoir été livré comme otage par le ministre de l’Intérieur de l’Etat français de Vichy. Si ce n’est que justice que de rendre hommage aux combattants de la Résistance, cette instrumentalisation est intolérable. Guy Môquet, arrêté alors qu’il distribuait des tracts du parti communiste, doit se retourner dans sa tombe en voyant qui utilise son nom et surtout sa mort, avec des valeurs qui sont à l’opposé des siennes.

Non content de jouer de sensiblerie avec cette lettre, certes très touchante mais vide de sens et d’éléments historiques, censure est faite sur le mot « camarade ». Non, Guy Môquet n’était pas un camarade communiste, mais un « compagnon ». N’est-ce pas ainsi que s’appellent, entre autres, les gaullistes ? Et Guaino de trouver cette modification insignifiante, juste une volonté de ne pas être ringard (sic).

Or, la famille de Guy Môquet ne veut pas le transformer en icône, et souhaiterait que d’autres lettres de ce jeune résistant soient lues afin de mieux comprendre ces jeunes militants qui sont entrés en résistance. Dont celle-ci qui fut la lettre trouvée sur lui le jour de son arrestation :

« Parmi ceux qui sont en prison
Se trouvent nos 3 camarades
Berselli, Planquette et Simon
Qui vont passer des jours maussades

Vous êtes tous trois enfermés
Mais patience, prenez courage
Vous serez bientôt libérés
Par tous vos frères d’esclavage

Les traîtres de notre pays
Ces agents du capitalisme
Nous les chasserons hors d’ici
Pour instaurer le socialisme

Main dans la main Révolution
Pour que vainque le communisme
Pour vous sortir de la prison
Pour tuer le capitalisme

Ils se sont sacrifiés pour nous
Par leur action libératrice


C’est ce que beaucoup appellent aujourd’hui la « contre lettre de Guy Môquet »
 
 
En attendant… Sortez les mouchoirs, et visionnez le film réalisé par François Hanss à partir de la lettre, avec l’acteur Jean-Baptiste Maunier dans le rôle de Guy Môquet.

 
Une vidéo qui fait déjà polémique par la présence de réels sympathisants nazis...
 
 
Pour en savoir plus sur cette autre lettre : Contre journal

Publié dans Sarkoland

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

jef 22/10/2007 12:52

Je viens de relire quelques passages de 1984 d'Orwell... Ces quelques citations nous feront du bien fasse à la volonté de certains de vouloir jouer au Big Brother... « La guerre, c’est la paix. »« La liberté, c’est l’esclavage. »« L’ignorance, c’est la force. »Méditons pour mieux agir à l'avenir...

hub 21/10/2007 23:02

Vais faire un p'tit dessin sur le sujet, histoire d'enfoncer le clou de la vérité historique bafouée à des fins de propagande.

Lorsque l'on fait aussi peu de cas de l'intégrité du témoignage épistolaire de quelqu'un qui a perdu la vie à 17 ans, on ne peut pas prétendre vouloir le citer en exemple sans arrières pensées manipulatrices qui vont au delà de la simple évocation d'un fait historique.
Je ne cerne pas encore les réels contours de ce qui se trâme, mais visiblement il y a volonté, consciente ou inconscient, de formater les esprits les plus maléables.

Milla 21/10/2007 22:27

shopenhauer ... ah oui ... biensure, dans "l'art d'avoir toujours raison" personne n'a fait mieux mdr...  pour Siddartha d'Herman Hesse nous nous rejoignons, comme des milliers de gens voili voilou...

jef 21/10/2007 22:01

Je n'ai pas dit que l'Histoire ne servait à rien mais que devant la faculté de certains à l'interpréter selon leurs propres intérêts de pouvoir ou électoraux, j'aurais tendance à dire qu'elle ne sert à rien... Quant à ce qui est essentiel, la Vie, je préfère me replonger dans Schopenhaueur ou lire Siddartha d'Herman Hesse...

Milla 21/10/2007 21:46

Jef je suis ok avec toi, sauf sur cette "conscience ou inconscientce collective" qui n'est qu'une dissidence de la psychanalyse directement issue de la période de la hittlérienne, elle a été parfaitement analysée par Lacan qui lui parlait d' imaginaire collectif, l'incoscient collestif est typique à Jung le mystique... : oui Annah Arendt était formidable, dans son analyse sur le totalitarisme surtout, ou elle enchainne sur le procès d'eichman, elle écopera 3 ans de prison .... tu as aussi Hegel dans la raison dans l'histoire...l'Histoire ne sert à rien ? tu me fais un peu peur là, ce sont des propos que j'ai lu dans.... booo... l'histoire sert a quelque chose bien entendu, c'est ce qui est fait de l'histoire qui est abject j'en conviens mais comme il est toujours possible de se rapprocher de la vérité comme dans les bouquins que tu cites...Or comme le rappelaient les Grecs, mais de quels grecs s'agit il Jef? de la période présocratique celle dont ce sont isnpirée la plupart des abrutis... il y en a un qui disait "connais toi toi même" .. il a même préféré mourir plutot que de renoncer à son intégrité intellectuelle et morale, Platon disaitqu'un homme d'Erat devait obligatoirement etre un sage qui pourrrait lui donner tord? ... Platon qui lui même avait été instruit par les pretres de la civilisation égyptienne, inutilité de la civilisation me dis tu? mais c'est important, c'est même la seule chose qui nous lie par le fait d'etre humain, le reste n'est qu'une foutaise récupérée par nos différences ethniques, linguistiques et physionomiques, des arguments de taille pour qui sait les utiliser... pour détourner de l'essentiel, LA VIE ...