Quand le cabinet de Xavier Darcos fait pression sur l’AFP

Publié le par Selda Prey

… ses journalistes se révoltent.

Image de NOTICIAS-TIC sur Flickr

L’intersyndicale de l’AFP a publié un communiqué suite à la pression du cabinet du ministre de l'Éducation nationale à laquelle la direction de la rédaction en chef de l’agence a finalement cédé.


Refusant d’être au service d’une « agence de com’ du gouvernement », les journalistes de l’AFP montent au créneau et dénoncent une pratique intolérable.

À la première demande, la rédaction trouva la requête du cabinet infondée. Celui-ci exigeait que le titre d’une dépêche soit changé. La pression se faisant de plus en plus forte, l’auteure de la dépêche finit par rendre les armes, la hiérarchie par corriger le titre.

Les journalistes de l’AFP se révoltent contre cette pratique d’un membre du gouvernement, mais également contre leur direction qui n’a pas su assumer ses responsabilités et défendre la liberté de la presse.

C’est une bonne chose, mais je n’en vois trace nulle part dans la blogosphère, encore moins dans les médias traditionnels. Une pression qui est passée inaperçue, relayée par acrimed l’Observatoire des médias.


Pour lire le communiqué : L’AFP n’est pas l’agence TASS !

Publié dans Sarkoland

Commenter cet article

Selda Prey 22/09/2007 14:11

Tiens ! ça me rappelle DELIBAOEt oui, il y a aussi les cas des non titulaires qui ne sont pas comptabilisés.Merci pour la précision et le complément d'information

arkane 22/09/2007 11:53

au chiffre des postes en moins il faut rajouter les 25000 profs non titulaires virés depuis 2005 sans aucun droit à part celui de toucher le RMI aprés plus de 5 ans de travail au sein de l’éducation nationale. m.darcos dit qu’il ne manque pas de profs,ceci est est faux sinon pour quelles raisons les rectorats embauchent ils des non-titulaires. profs vacataires,statut le plus précaire de France ;public et privé confondus! ces profs ne sont là que pour 200 heures de cours effectifs,cad qu’ils ne sont payés que pour les heures devant les élèves,la preparation ,les corrections etc…. c’est gratuit!Au bout des 200 heures ils sont remerciés et n’on droit qu’au RMI. Il ya aussi les contractuels qui sont embauchés pour un an max en cdd .Pour accéder à un cdi ils doivent totaliser 6 ans de cdd.Donc au 5éme cdd les rectorats ne vous embauchent plus qu’en tant que vacataire .Ainsi ils ne signent pas de cdi et ils ne sont pas tenus de vous verser des indemnités de licenciement. L’education nationale a subi le plus grand plan social de France;25000 profs virés et non remplacés! Tout cela dans le silence complet des médias et des syndicats ;syndicats qui participent à l’exploitation de ces profs précaires en bafouant avec les rectorats le systeme de l’ancienneté pour leurs adhérants. Ce ministre ,comme l'ancien vous dira qu'il faut passer le capes:c'est leur argument;voila une mise au point: le capes n'est pas egalitaire,car selon ton académie pour un même concours il y a ou il n'y a pas de formation. on peut parler aussi de l'harmonisation des notes, qui débouche sur un trucage des résultats. le capes n'est pas un diplome mais un certificat ,donc sans valeur pour etre enseignant. Depuis plusieurs années le capes ne sert qu'a garder un certain nombre de non titulaires sous le coude des rectorats a fin de faire des economies. pour un meme travail avec la meme ancienneté le non titulaire a un salaire moindre.Ceci est un cas de discrimination d'aprés notre constitution.

Selda Prey 17/09/2007 23:02

Bah ! Une petite guerre pour remettre le cerveau à l'endroit ? :o/

Milla 17/09/2007 22:26

bon ;-) pas mal le dessin qui n'est pas de toi   :  ----)  vendredi je pars un mariage à Grenoble. si tu vas sur agoravox tu as un article de Carlo écrit et paru en mars, beaucoup de vérité sur le verouillage médiatique, marketing de la peur et retour au totalitarisme, très franchement Selda, j'avoue avoir déconnecté même d'internet depuis mars, ras le bol de toutes ces infos qui mettent le cerveau à l'envers...Milla

Selda Prey 17/09/2007 21:14

@MillaPour qu'il n'y ait pas d'ambiguïté, ce n'est pas "mon" dessin ;o)Bien si tu pars une petite semaine !Tes vacances ont été courtes, ça te fera du bien.@NonoBien sûr qu'il y a une volonté de museler, surtout tous ces blogs dit "citoyen"Ayant eu affaire à l'un d'entre eux, que je ne nommerai pas, j'ai beaucoup plus de recul vis à vis de ces blogs, du moins de leur auteur. Mais il est clair qu'ils ont une sacré pression et qu'il faut pour certains de la ténacité. Je ne vois pas dans le dessin que l'aspect rire et la chaleur pour un coeur vaincu... Le dessin est bien plus que cela. Il fait passer un message, qui peut être plus percutant que les mots qui peuvent être interprétés.La diffusion n'est pas la même, souvent cantonné aux quotidiens et à quelques hebdos... Mais je continue à penser que son impact n'est pas à négliger, loin de là !Reste encore Internet, pour une autre source d'information, différente, permettant de recouper les informations et de diffuser ce qui l'est moins au travers des media classiques.