Offrez-vous une journée avec chauffeur pour seulement 1€

Publié le par Selda Prey

Dans le cadre de la Semaine européenne de la mobilité, la Journée nationale du transport public verra le jour pour sa première édition le mercredi 19 septembre 2007. Organisée par le GIE Objectif transport public, créé par le Groupement des autorités responsables de transport (GART) et l’Union des transports publics et ferroviaires (UTP), et avec le parrainage de Yann Arthus-Bertrand, cette opération de promotion tentera de valoriser l’image du transport public et de faire changer les comportements.


affiche Journée de transport publicInscrite dans le contexte porteur d’une conscience accrue du développement durable, la communication se place essentiellement autour des préoccupations en matières d’environnement, d’approvisionnements énergétiques et de mode de vie. La qualité et la diversité des services de transport seront également mises en avant. Une mobilité durable pour « un avenir viable ».

Les réseaux de transport public participants proposeront un tarif unique de 1€ lors de cette journée. Une réduction sur les abonnements pris durant la Semaine de la mobilité sera appliquée. Le personnel d’accueil dédié à l’information des voyageurs sera en plus grand effectif. L’objectif est de faire prendre conscience des avantages des transports collectifs, des économies réalisées dans le budget des ménages et des bénéfices pour l’environnement.

Le tarif de 1€ a été retenu pour son côté symbolique et sa simplicité. Il n’est pas question d’offrir un voyage gratuit, ce qui risquerait de rendre les transports peu attirants et les services dépréciés. Si certains réseaux pratiquent déjà un tarif unitaire inférieur ou égal à 1€, le billet ou pass vendu ce jour devrait être valable pour la journée.


La Semaine européenne de la mobilité se tiendra du 16 au 22 septembre. Pour cette 6e édition, la France organise une opération intitulée : « Bougez autrement ! La meilleure énergie c’est la vôtre » qui s’adresse aux collectivités, réseaux de transports, associations, entreprises et services publics.

L’objectif de cette semaine est de faire changer les comportements par la promotion des solutions de transport alternatives. Des guides sur l’éco-mobilité sont à disposition, et de nombreuses calculettes éco-déplacements devraient être distribuées.
Passez la souris sur l'écran vert pour démarrer l'animation - Spot TV
 

carburant-vert.gif
Un petit vote sur Com4news Un petit clic chez Hub pour illustrer...

Publié dans A la Une

Commenter cet article

Milla 10/09/2007 22:41

bah disosn que j'ai rencontré plussieurs personnes agées qui se sont plantées, elles pensaient que leur billets achetées dans le bus leur permettait de l'utiliser duant une heure, et puis à la RATP ils auraient pu faire un effort, à Montpellier , Lille aussi,  tu as la possiblilité d'utiliser ton ticket quelque soit le mode de transport et ce durant une heure, Paris et sa région n'est tout de même pas si pauvre au prix ou sont les tickets, et puis regarde par exemple moi je ne prends pas de transport puisque je bosse dans ma ville de résidence, alors si je dois me déplacer en bus une fois dans la semaine et encore, je n'ai aucun intéret à acheter un carnet. Mais c'est clair que ce système oblige les usagers à acheter des tickets, peut etre aussi pour alléger le travail du chauffeur, qui lui controle les tickets par contre hihi...

Selda Prey 10/09/2007 21:45

Yep ! Pour le ticket + j'avais fait un article dessus ;o)Pour ceux qui doivent prendre plusieurs bus ça peut être utile. De plus, ça pousse les gens à prévoir et à acheter des carnets. Je pense que c'est pour soulager les conducteurs (??)Mais c'est rageant tout de même de l'acheter plus cher dans le bus pour un seul trajet.

Milla 10/09/2007 21:29

Tout a fait d'accord sur le fait que la fin de la voiture c'est pas pour demain, remarque qu'avec le pic du pétrole de Nono, on est à l'abri de rien a moins de trouver une nouvelle source d'energie, quoique on l'a déjà mais il veulent d'abord épuiser le pétrole .... Pour le bus, tu as maintenat le système de ticket valable une heure mais attention pas le ticket acheté dans le bus  mais dans le métro, va comprendre  toi, tu parles d'un effort... quand au location de voiture oui ça existe...a plus Selda

Selda Prey 10/09/2007 19:18

@Hubsur ce coup là, il est vrai qu'on a fait fort ! ;o)Pour les difficultés de stationnement, tu sais, il suffit de se mettre en double file, warning allumés et le tour est joué...La voiture n'est pas vouée à disparaître, et je ne pense pas que ce soit le but non plus. J'ai abandonné la voiture depuis que j'habite Paris. Les seuls moments où je la regrette c'est quand je dois faire les courses... Pour le reste, ça n'a strictement aucun intérêt, même si je suis contente quand on peut me conduire quelque part...Avant de débarquer dans la capitale, j'avais une voiture Ô combien utile ! Dans un village, où même pour aller chercher la baguette, la voiture était indispensable...@Milla:o) La gentille dame c'est celle du don du sang :opAu prochain article elle disparaîtra...J'ai découvert il y a peu, qu'il y avait près de chez moi un service de location de voiture pour les petits trajets, genre pour aller faire ses courses par exemple... Faudra que je regarde de plus près, parce que le bus ce n'est pas le pied et on ne peut pas en prendre énormément ;o)@NoahOui, je ne sais pas si cette action aura un réel impact, mais c'est toujours mieux que de ne rien faire en effet ;o)Et bien je confirme ta vision des transports parisiens !Un vrai bonheur...De plus, le bus dessert un lycée... Joie et bonheur ! :o))Parfois, je ris toute seule à les entendre, parfois envie d'en attraper un pour taper sur l'autre...Et en plus, je suis très au fait des dernières nouveautés musicales...

Noah Norman 10/09/2007 15:51

Je rejoins plutôt Milla dans son premier com. Difficile de changer les habitudes des Français…Mais c’est une bonne initiative et elle vaut mieux que rien du tout…Il faut bien faire quelque chose pour faire oublier les grèves à répétitions…

Vivant à la campagne depuis longtemps, je crois que le plus mauvais souvenir que je puisse garder de Paris c’est ce transport bandé où l’on se bouscule, s’invective… dans les effluves d’odeurs mélangées : parfums divers et eaux de toilette, le matin…Sueurs et eaux de toilette en fin de journée…

100 km à pieds, ça use, ça use…. ;-) Bises.

Nono