La tétée, pour les hommes du monde…

Publié le par Selda Prey

Qui a dit que la religion était ennuyeuse ? Pas Chawki Amari du journal El Watan, quotidien de la presse Algérienne. C’est avec beaucoup d’humour qu’il répond dans une tribune aux fatwas de plus en plus sidérantes et même indignes de certains pseudo théologiens de l’islam sunnite. Tout comme ce journaliste, on peut s’interroger de l’état psychiatrique de l’ouléma égyptien Izzat Al-Attiyah.


perfect de Pizza bonesAinsi donc, une fatwa, venue tout droit d’Egypte, est en train de faire son chemin en Algérie. C’est avec grand sérieux, que cette fatwa explique que pendant le ramadan, « l’épouse doit donner le sein à téter aux amis de son mari. »

Vous avez bien lu oui… Fermez la bouche, ne prenez pas cet air ahuri, Chawki Amari nous l’explique très bien, car en première lecture, on a du mal à croire, donc à comprendre ce qu’on lit. « Téter, oui, c’est-à-dire poser sa bouche sur le sein d’une femme ».
Mais le journaliste n’est pas en reste, indigné sous sa plume ironique, il s’interroge sur les motivations des uns et de l’état mental d’Al-Attiyah. « Au-delà de l'absolue stupidité de cette fatwa qui en dit long sur les débats qui agitent le monde musulman, deux questions demeurent : pourquoi des adultes auraient-ils envie de téter du lait au sein d'une femme, au lieu d'en acheter chez l'épicier comme tout le monde ? Ensuite, comment un homme peut-il laisser ses amis de passage jouer avec les seins de sa femme ?  »

Évidemment, il ne trouve pas réponse. Moi non plus d’ailleurs… C’est pourquoi il demande humblement si ce religieux « crypto-satanique » qui utilise l’islam pour ses fantasmes, est un être normal ? S’il aurait par le plus grand des hasards une mère ou une fille ?

Mais ce qu’il faut également savoir, c’est que cette fatwa en complète une autre, « tout aussi stupide ». Ben oui, faut jamais s’arrêter en si bon chemin…

C’est le quotidien Asharq al-Awsat qui révéla l’affaire. Là aussi notre journaliste ne pouvait croire ce qu’il lisait. Comment le délire d’un fou peut-il se propager ainsi dans le monde arabe ?

Que dit donc cette fatwa ? Et bien, c’est très simple. Mesdames, si vous voulez travailler dans un bureau, il vous faudra offrir le sein à téter à cinq reprises à votre collègue mâle. Ainsi vous pourrez travailler et partager le même bureau sans avoir à vous voiler…

Mais tout s’explique… n’ayez crainte. Le Dr Ezzat Attia, auteur de ce décret religieux, explique que « Le fait qu’elle lui donne le sein est considéré comme un acte maternel qui empêcherait tout acte sexuel entre les deux. ».

Nous voilà rassurés… Le bon docteur peut-être pas… Le Cheikh Tantaoui a ordonné l’arrêt de travail de l’imam et sa traduction devant un tribunal religieux.


Image de Pizza Bones


Via :

Je n'ai pas su résister à cet article du Courrier International

Concernant les relations professionnelles entre homme et femme non plus

Journal El Watan

Publié dans Dans la vie ailleurs

Commenter cet article

Selda Prey 07/09/2007 00:08

Et c'est ensuite le monde musulman dans son intégrité qui est touché par les propos d'un névrosé frustré...Viennent ensuite les amalgames, les généralités et on finit par entendre de tout et n'importe quoi...Mais on peut aussi ressortir le livre des "bonnes pratiques" de la parfaite épouse de 1930... Un bijou également !Mais aujourd'hui encore, on entend lors des célébrations de mariage à l'église, que la femme est soumise à l'homme.Si si ! J'ai eu le texte sous les yeux...

hub 06/09/2007 22:51

Plus on voile, on cache, on interdit, plus on a envie de voir, toucher, tèter... Au début du siècle en occident, la vue d'un mollet bien moulé dépassant d'une jupe faisait chavirer.
Une partie du monde musulman aujourd'hui est une véritable cocotte minute prète à exploser sous la pression des frustrations sexuelles, pas étonnant que certains dignitaires finissent par griller un cable sous le poids de l'hypocrisie dont il sont à la fois les diffuseurs et les victimes, la preuve avec cet article hallucinant digne des Marx Brothers.
Bravo Selda pour cette perle. :o))

Selda Prey 06/09/2007 12:30

Oui, l'homme peut faire un contrat de mariage à durée déterminée... en jours, mois ou années.... :o/Bah, ce n'est pas possible que cette fatwa puisse être prise au sérieux et surtout appliquée !!Naaaaannnn.....

Milla 06/09/2007 08:15

rôoooo,Selda, trop morte de rire, déjà quand ces imbéciles cesseront def aire l'amalgame entre le monde arabe et le magrheb arabophone et berbérophone on aura avancé d'un pas, ensuite, endiguer ces projets purement idéologique que sont les territoires religieux... hihi...par contre, t'inquiète pas Selda, derrière ces crétineries et hypocrisie, il y a bien longtemps que les femmes là bas donnent bien davantage que la tété aux invités, en Iran par exemple, ils ont  réussi à légaliser la prostitution, le type épouse la prostituée le temps d'une nuite et la répudie le lendemain, pas betes!Mais je crains le pire avec cette fatwa, tu imagines le type qui invite 10 copains à la maison, qui sait peut etre pour raffermir les seins une nouvelle forme de massage... bon billet Selda bises Milla

Selda Prey 05/09/2007 23:58

lol !! Je retrouve là ton côté pragmatique et prêt à offrir ton aide pour que leur hospitalité soit bien acceptée ! :o)Je ne sais pas ce qu'il tète, mais en tout cas c'est de la bonne !!