Viracept® rappelé pour impuretés chimiques

Publié le par Selda Prey

Le Viracept®, commercialisé sous le nom  de Nelfinavir, est un antirétroviral destiné au traitement des adultes et enfants de plus de trois ans atteints du Sida.
 
L'alerte a été lancée par une odeur inhabituelle se dégageant de plusieurs lots. L’analyse chimique de plusieurs lots (comprimés de 250 mg) a permis de révéler "qu’ils contenaient des niveaux plus élevés que la normale de l’ester éthylique d’acide méthane sulfonique", selon un communiqué.
 
Substance chimique dangereuse, l’ester éthylique d’acide méthane sulfonique serait génotoxique, c’est-à-dire pouvant affecter les gènes.
 

Roche prie tous les patients dont leur traitement serait à base de Viracept® de cesser de prendre leurs comprimés et contacter leur médecin afin d’obtenir la prescription d’une autre substance. Un numéro vert a également été mis en place par Roche en vue d’informer les patients et leurs proches  :

 

0800 88 17 87

Publié dans Santé

Commenter cet article